L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

INFORMATION IMPORTANTE
Fermeture au public

Suite à la mise en application des mesures exceptionnelles prises par le Conseil Fédéral, le Canton et la Ville de Genève, le MEG restera fermé au public au moins jusqu’au 19 avril 2020.
L’ouverture publique de l’exposition «Jean Dubuffet, un barbare en Europe», prévue le 8 mai 2020, ainsi que le vernissage et l’inauguration officielle sont dès lors reportés jusqu’à nouvel avis.
Plus d'information sur geneve.ch

Accueil

Découvrir la bibliothèque

Marie Madeleine Lancoux

La Bibliothèque du MEG – Bibliothèque Marie Madeleine Lancoux – propose une collection spécialisée en anthropologie sociale et culturelle.

Elle se consacre aux sociétés des cinq continents. Elle est complétée par le fonds Georges Amoudruz consacré à l'arc alpin et au sillon rhodanien. Les livres de la Société Suisse des Américanistes (SSA) y sont déposés. De plus, la Bibliothèque du MEG entretient de nombreux échanges avec des institutions partenaires. Environ 60’850 documents et 1'500 titres de périodiques, dont 220 en cours d'abonnement, sont disponibles.

La Bibliothèque du MEG propose également des supports multimédias en lien avec la collection du Musée – comme des DVDs, des CDs, des bande-dessinées et des ouvrages pour la jeunesse.

#Dismoidixmots

Le MEG s'associe à l'opération #Dismoidixmots qui invite chacun à jouer sur la toile sous forme littéraire ou artistique autour d'un mot par mois.

Le mot retenu pour le mois de mars est «ruisseler»
Ruisseler : Couler en abondance et de façon continue. (Larousse en ligne)

poignard & fourreauETHAF 048326
Poignard & fourreau
Niger

«Le Rameau d’or», œuvre de l’anthropologue écossais George Frazer est considéré comme un ouvrage fondateur de l’anthropologie religieuse. En effet, cet ouvrage en 12 volumes est le premier dressant un inventaire universel des mythes et des rites, considéré comme une méta-mythologie tant des sociétés contemporaines qu’historiques.

C’est dans le chapitre consacré aux rites de mise à mort des rois, prenant exemple sur les Hausas, (Haoussas en français) peuple du Niger et du Nigéria, que nous trouvons la trace de notre mot du mois :

«Dans les trois royaumes hausas de Gobir, Katsina et Daura, aussitôt qu'un monarque présentait des symptômes de déchéance physique, il voyait apparaître un fonctionnaire portant le titre de Tueur de l'éléphant (Kariagiwa) qui l'étranglait. Alors le roi nouvellement élu et nommé était conduit au centre de la ville où on le faisait étendre sur un lit. On égorgeait un boeuf noir et on laissait ruisseler le sang de la bête sur le corps du monarque. Puis on écorchait le bœuf et on enveloppait dans sa peau les restes du souverain défunt qu'on avait débarrassés des entrailles et fumés pendant sept jours sur un feu lent. On les traînait sur le sol jusqu'au lieu de sépulture et on les enterrait dans une fosse circulaire.»

Nous vous invitons à découvrir ce texte important disponible à la bibliothèque du MEG dans une version en trois volumes.

Archives #Dismoidixmots